Fiction 1: Chapitre 1 ~La porte de Tim

Salut à vous, chers pandawas-chan !!! :D Comment allez vous aujourd'hui ❤ ? Moi ça va :3 Un peu crevée des cours mais ça va x'). Après plusieurs longues semaines, j'ai ENFIN daigné écrire mon premier chapitre T.T Je vous explique : Cette fiction est tout d'abord dans la tête et prend forme peu à peu. Lorsqu'elle est assez formée pour sortir, je la met par écrit sur une feuille de papier (ce qui d'ailleurse tue le poignet à chaque fois). Ensuite, quand, par je ne sais quel miracle, je n'ai pas la flemme de TOOOOOUT réécrire sur mon téléphone (parce que OUI, mes fictions sont écrites par téléphone), je le réécrit sur mon téléphone, et ENSUITE, seulement ensuite, je poste mon chapitre ^^. Donc maintenant vous comprenez pourquoi je met AUTANT de temps pour sortir un chapitre x') (Et en plus, comme si ça ne suffisait pas, y'a les cours et les devoirs qui viennent s'ajouter à tout ça... J'vous fais pas un dessin, vous voyez la tête de mon emplois du temps x'/) BREF. U.U Trêve de bavardages inutiles, je sais que vous n'en avez rien a faire de mes petites histoires pourries, vous voulez juste lire min premier chapitre... BONNE LECTURE !!! ^O^
 
 
 
 
~Chapitre 1: La porte de Tim
 
 
 
 
 

 -"Tim ! Qu'est-ce que tu fais ?"

Je toquai à la porte une deuxième fois. Toujours aucune réponse. Mais qu'est-ce qu'il fait, à la fin ? Ça doit bien faire un quart d'heure que je suis devant sa porte ! J'attends encore 5 minutes, et après, je m'en vais ! Je ne vais tout de même pas passé la nuit ici !
Tim est mon meilleur ami. Depuis l'enfance, nous sommes inséparables !
Je repensai à cet étrange appel d'hier soir...
Il devait être 21h, je préparait mon sac pour le lendemain, quand mon téléphone sonna: c'était Tim, je décrocha :

-"Canna ? C'est Tim ! J... J'ai quelque chose... D'important à te dire ! Demain, à 8h, chez moi !"
-"Tim ? Qu'est-ce qu-"

Il ne me laissa pas ajouter quoi que ce soit et il raccrocha. Étrange... Je n'avais jamais entendu Tim dans cet état. Je me demandais ce qui pouvait le préoccuper à ce point. C'était visiblement très important ce qu'il avait à me dire... Bas ! Je verrais ça demain. Pour l'instant, le mieux pour moi était de ne pas y penser et d'aller me coucher.
Et c'est ainsi que je me retrouva plantée là, devant sa porte, seule. Je regarde ma montre: 8h20. Tant pis ! Il va falloir que j'y aille, si je ne veux pas arriver en retard ! Peut être est il déjà partit en cours, tellement préoccupé qu'il en a oublier notre rendez-vous. Il est plutôt du genre tête en l'air !Enfin, je verrais ça à la fin de la journée, je n'avais pas le choix.
Me voilà enfin arrivée devant la porte de ma classe. J'entra. Le professeur n'est pas encore arrivé, je m'installa à ma place. La place à côté de moi était vide, celle de Tim !

Le professeur entra et commença son cours. Je sortis mollement mes affaires, et appuya ma tête sur ma main. Cette journée sera longue, très longue. Décidément, je n'arrivais pas à penser à autre chose. Mais cette histoire me tracasse. Pourquoi Tim n'était pas là ? Pourquoi est-il absent le jour-même où il devait me révéler quelque-chose ? Et surtout, qu'est-ce qu'il voulait le dire de si important ? La voix rauque de fumeur du professeur me sortit de mes pensées :

-"Mademoiselle Shibuya ! Au lieu de rêvasser, veuillez nous indiquer la date du sacre de Charlemagne !"
-"En 800 m'sieur !"

Répondis-je sèchement, agacée. Je soupira. Et dire que je suis coincée ici jusqu'à 17h, alors que Tim est peut être là, dehors, et qu'il a besoin de moi ! D'ici-là, tout ce que je peux faire pour en apprendre plus sur cette histoire, c'est émettre de vulgaires hypothèses sans même pouvoir les vérifier !
Après 2 heures de cours interminables, la sonnerie du déjeuner retentit enfin ! Je rangea mes affaires et sortit à toute vitesse de la salle. Dans le couloir, j'entendis une voix familière derrière moi: c'était Yuna, ma meilleure amie. Depuis la 6eme, nous étions dans la même classe, alors avec le temps, nous avons finis par tisser des liens !

-"Salut Canna ! Alors, pas trop triste sans ton Tim chéri ? ❤"
-"Rah, Yunaa... Je te l'ai déjà dit: Tim est moi ne sommes que de simples amis ToT et rien de plus !"
-"Mais oui, c'est ça, et moi je suis la reine d'Angleterre !"

Elle me prit par la main et me traîna jusqu'à la cafétéria. Nous nous asseyons à une table dans un coin, loin des oreilles indiscrètes. Mon amie regarda à droite et à gauche, vérifiant que personne ne pourrait l'entendre, comme si elle avait quelque-chose d'important à m'annoncer. Mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec leurs choses importantes à me dire aujourd'hui ?! Après s'être assurée que personne ne nous observait, ce qui est totalement improbable d'ailleurs, elle posa ses deux avant-bras sur la table et ce rapprocha de moi:

-"J'ai une idée pour Tim !"
-"Qu'est-ce que tu veux dire ?"
-"Ben, il est malade non ? Alors après les cours, tu iras lui apporter les devoirs, et après... ;)"
-"C'est quoi ce clin d'oeuil ?"
-"Ben vous vous avouerez votre amour !"
-"QUOI ?! Yuna, je te l'ai déjà dis: Tim et moi-"
-"-Ne sommes que des amis, je sais, et blablabla. Mais ne penses-tu pas que votre relation pourrait aller plus loin ?"

Cette phrase marqua un temps de pause dans notre discussion. Je m'arrêta un moment. Je n'avais jamais envisagé que Tim et moi pouvions avoir une relation différente de celle que l'on a actuellement. Rien que d'y penser, j'eu le froid dans le dos. Non... Impossible... Je sentit alors soudainement une grande chaleur m'envahir:

-"HA ! Tu rougis ! Tu vois j'ai raison !"
-"Nan, c'est toi, tu m'as embrouillé l'esprit avec tes idées à la noix ! >.<" 
 -"Mais y'a pas de quoi être embrouillée, c'est comme ça que commencent la plupart des relations amoureuses tu sais !"
 
Elle avait raison, il n'y avait pas de quoi être embrouillée. Mais alors, pourquoi je l'étais ? Yuna éclata de rire:
 
-"À la la la... Tu comprends rien Canna ! ^^"
-"T'as raison, Chuis complètement paumée là !"
-"Tu comprendras bientôt, crois-moi !"
 
Sur ces mots, elle se tut, et je fîs de même. Le brisa qui c'était installé sur notre table fut soudainement brisé par le petit cris que Yuna poussa en regardant sa montre:
 
-"MINCE ! J'ai une réunion dans une minute !"
 
Sur ces mots, elle s'empressa de partir en me faisant brièvement signe de la main. Je me retrouvait alors seule devant ma table. En général, je n'aime pas beaucoup la solitude, mais je ne nierais pas que de ne plus avoir à répondre aux questions embarrassantes de Yuna me soulageait. Je finis distraitement de manger mon pseudo-repas et allais déposer mon plateau. Immédiatement, la sonnerie retentit dans la cantine. Déjà ? Décidément, je n'avais pas le droit de souffler trente secondes aujourd'hui ! Je me traîna, résignée, jusqu'à mon cours d'histoire. Le cours passa lentement, trop lentement à mon goût. Si ça continuait comme ça, j'allais finir par mourir d'impatience ! 
Quand, enfin, la sonnerie de 15 h retentit, je poussa un long soupir de soulagement en m'étirant. Je quittais alors la salle avec empressement. Plus que 2h de Technologie, et je serai enfin libre ! La récréation passa assez vite. J'en profita pour me laver les mains, pleines d'encre.
Ensuite, lorsque la sonnerie retentit, j'étais déjà devant la porte de la classe. J'allais m'installer devant mon établit. La professeur commença l'appelle monotonement. Pour elle aussi, c'était ses dernières heures de cours, et elle avait autant envie que nous d'en finir ! 
Lorsqu'elle remarqua le silence qui lui répondait quand elle appela Tim, elle leva la tête, intriguée. Tim n'était jamais malade, et il ne raterait ce cours pour rien au monde ! Il était très doué en Technologie (contrairement à moi). Elle répéta :
 
-"Tim Toyama ?"
-"Il est absent aujourd'hui madame."
 
Répondit une petite voix dans la classe. La professeur baissa la tête, ne cachant pas sa déception. Elle demanda :
 
-"Et qui doit lui rapporter ses devoirs ?"
 
Toute la classe se tourna vers moi, le sourire aux lèvres: ils étaient tous au courant de la relation que j'avais avec Tim. Ma camarade me prit la main et me la leva :
 
-"C'est elle madame !"
 
La professeur m'apporta un tas de feuilles. Je les glissais dans min sac, qui devait peser le double de mon poids maintenant. Ma voisine me regardait en souriant. Je l'ignorais et regarda par la fenêtre, replongeant peu à peu dans mes pensées.
 
Je repensais à cet étrange appel hier, à Tim paniqué. Je me revoyais devant sa porte, attendant vainement que mon ami daigne m'ouvrir. Je repensais à cette journée, cette fichue journée, qui ne cessait de s'allonger. Je revoyais sans cesse l'image de Tim. Je le voyais dans toutes les situations dans lesquelles il pourrait se trouver. Je voyais Tim malade, restant couché toute la journée. Je voyais Tim s'amusant dans les rues après avoir séché les cours. Je voyais Tim ... Gîsant sur le sol, inerte. Non ! Je tenta tant bien que mal de chasser cette image de mon esprit. Mais son image revenait sans cesse, me hantait, presque. 
Je rouvrit les yeux: tout le monde se levait, rangeait ses affaires et quittait la salle. Yuna me secouait:
 
-"Eh ! Réveilles toi ! Ça à sonné !"
 
 J'étais tellement aspirée dans mes pensées que le temps est passé hyper vite ! Je suis soulagée que ce soit fini, cette journée aura été longue... 
 
-"Tu en fais une tête ! Qu'est ce qu'il y a ?"
-"Hein ? Euh... Oh, rien... Rien du tout..."
 
  Je tenta tant bien que mal de cacher mon inquiétude en ésquissant un faible sourire. Yuna avait bien remarquer que quelque-chose me tracassait. Elle avait compris que je ne voulais pas en parler et détourna la conversation.  


 -"Alors ? Qu'est-ce que tu vas dire à ton Tim ? ❤"
-"Raaaah Yuna..."
Elle ne me laissa pas finir ma phrase et reprit : 
-"Ah on est devant sa porte ! Bonne chance ! ❤"  me dit elle en faisant un clin d'oeuil.
 
À la la... Décidément, elle ne me lâchera jamais avec ça... Je le retrouvais maintenant seule, devant sa porte, exactement comme ce matin.
 
 
~À suivre !! ^0^
 
 
Bon ben voilà hein... C'était mon premier chapitre :3 Le deuxième est pratiquement fini, il me reste plus qu'à le recopier sur skyrock et c'est bon ❤ ;) En tous cas, n'hésitez pas à me faire part de vos avis dans les commentaires, ça me fait toujours super plaisir, et... J'espère que ça vous a plu :D.     À la prochaine les pandas :3
 

Tags : Fiction 1 - Chapitre 1 - La porte de Tim

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.220.72) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Manga-chronicle

    11/09/2016

    Gami wrote: "J'adore, vraiment ton style d'écriture est super top, l'histoire est intriguante et pleine de suspens, je me demande ce qui est arriver à Tim, je suppose que je le découvriras au fil des chapitre, je peux être prévenues stp stp stp stp *yeux de chien battu larmoyant*"

    ... WOW *0* Aah tant de compliments pour moi c'est trop je vais faire une overdose *-* Merci beaucoup pour ce petit message qui m'a trop trop réchauffé mon piti coeur :3
    Avec plaisir voyons *^*

  • Gami

    11/09/2016

    J'adore, vraiment ton style d'écriture est super top, l'histoire est intriguante et pleine de suspens, je me demande ce qui est arriver à Tim, je suppose que je le découvriras au fil des chapitre, je peux être prévenues stp stp stp stp *yeux de chien battu larmoyant*

  • Manga-chronicle

    23/01/2016

    Ecriture-2016 wrote: "De mon côté, je ressens toujours des douleurs à la cheville et au tibia, je vais faire des radios ce jeudi car ni le médecin, ni moi ne sommes optimistes sachant qu'en juillet, j'avais déjà des traits de fracture et comme la douleur est plus élevée, y compris lorsque la jambe est au repos, cela n'augure rien de bon."

    Ah zut ch'uis désolée pour toi :/ J'espère que tu vas te rétablir !

  • Ecriture-2016

    23/01/2016

    De mon côté, je ressens toujours des douleurs à la cheville et au tibia, je vais faire des radios ce jeudi car ni le médecin, ni moi ne sommes optimistes sachant qu'en juillet, j'avais déjà des traits de fracture et comme la douleur est plus élevée, y compris lorsque la jambe est au repos, cela n'augure rien de bon.

  • Manga-chronicle

    23/01/2016

    Ecriture-2016 wrote: "Bonsoir. Je viens en ce début de soirée pour te rendre visite, comment te sent-tu ? Je te souhaite de passer une belle soirée. :)"

    Je vais très bien, merci :) Et toi ?

  • Ecriture-2016

    23/01/2016

    Bonsoir. Je viens en ce début de soirée pour te rendre visite, comment te sent-tu ? Je te souhaite de passer une belle soirée. :)

  • Manga-chronicle

    30/12/2015

    JP-et-Themys wrote: "Bonjour, je viens ce midi pour te prévenir de la publication d'un nouveau texte que j'ai écris, si tu pouvais me donner tes impressions. Comment te sent-tu aujourd'hui ? Je te souhaite un bon appétit. :D"

    Oki j'y vais

  • JP-et-Themys

    29/12/2015

    Bonjour, je viens ce midi pour te prévenir de la publication d'un nouveau texte que j'ai écris, si tu pouvais me donner tes impressions. Comment te sent-tu aujourd'hui ? Je te souhaite un bon appétit. :D

  • Manga-chronicle

    24/12/2015

    Fumi-chan31 wrote: "C'est super ! Continue ♥"

    Aaahhh merci beaucoup ça me fait Plaisir !!! *0* Ouais j'ai presque finis le chapitre 2

  • Fumi-chan31

    23/12/2015

    C'est super ! Continue ♥

Report abuse